Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Alexandre Dumas, Agence immobilière PARIS 75020

L'urbanisation de BelleVille

Publiée le 21/02/2011
A partir de 1952, Paris cherche à réaménager le quartier de BelleVille. Avec son passé agricole, BelleVille était mal agencé, il y avait beaucoup de petites ruelles, de cours, d'impasses,... de plus les bâtiments faisaient entre 3 et 5 étages. L'urbanisation intensive commence dans les années 60 et a comme ambition de raser la totalité des immeubles et de les remplacer par des nouveaux bâtiments mesurant entre 10 et 15 étages. Avec cette transformation, la densité du quartier augmente, et les ruelles furent remplacées par des avenues (comme le Boulevard BelleVille, et Ménilmontant). En 1977, Paris change sa vision de l'urbanisme pour le 20ème arrondissement, et cherche à remplacer tous les bâtiments vétustes et ceux qui gênent le projet du nouveau réseau de circulation, dans le but de garder l'âme du quartier. En 1980, le secteur se trouvant entre la rue Ramponeau et la rue de BelleVille est la cible d'un nouveau projet d'urbanisme, les habitants créaient une association de quartier (La Bellevilleuse) qui s'oppose au projet d'urbanisme, la ville de Paris prend en compte ses remarques et la fait intervenir aux débats sur l'aménagement du quartier. Après 18 mois de négociations, la ville de Paris et la BelleVilleuse arrivent à un compromis, qui sauve près de 80% des immeubles du quartier et reloge la totalité des habitants expropriés. Depuis son succès l'association continue à intervenir dans les projets d'urbanisation du quartier.

Notre actualité