Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Alexandre Dumas, Agence immobilière PARIS 75020

Paris 20e : les Parisculteurs y sont nombreux

Publiée le 20/02/2019

 

  • Région : Île-de-France
  • Population Paris 20e : 195 556 habitants
  • Propriétaires Paris 20e  : 27,3 %

(source : Insee 2015) 

Paris ville verte ? Paris ville agricole ? C’est le pari incroyable des Parisculteurs, qui visent à déployer des initiatives d’agriculture urbaine dans la capitale. Zoom sur les Parisculteurs du vingtième arrondissement, avec l’équipe de votre agence CENTURY 21 Alexandre Dumas. 

Paris 20e : les Parisculteurs, qu’est-ce que c’est ?

Et si Paris se transformait en gigantesque potager ? Avec les Parisculteurs, c’est possible ! Initié en 2016, ce projet développé en 3 phases, ambitionne de végétaliser 100 hectares de bâti à l’horizon 2020, répartis en 75 sites. Mais où trouver ces 100 hectares alors que la capitale est saturée ? Tout simplement, sur les toits ou dans les caves, par une végétalisation du bâti respectueuse de l’environnement et économe en eau. Les fruits et légumes ainsi cultivés permettront des circuits courts de proximité. À terme, chaque année, seront produits et récoltés, dans Paris intramuros 500 tonnes de fruits et légumes, plus de 8 000 litres de bière, 4 200 litres d’engrais végétal et 95 kilos de miel. La première ferme urbaine des Parisculteurs, La Caverne, a été inaugurée en avril 2018, par la maire de Paris, Anne Hidalgo. Située en sous-sol, dans un parking du 18e arrondissement, elle se déploie sur 3 500 m² où seront cultivées 150 tonnes d’endives et 40 tonnes de champignons. Ces légumes, certifiés agriculture biologique, seront vendus sur un marché voisin, place Pierre Mac Orlan.

Paris 20e : les Parisculteurs arrivent

Le 20arrondissement est entré de plain-pied dans le projet des Parisculteurs avec plusieurs sites, déjà bien avancés et développés lors des deux premières phases.

  • Conservatoire Georges Bizet : situé rue des Amandiers, le conservatoire offre trois toits terrasses de 300 m², 160 m² et 60 m². Le projet Touche le ciel qui y est mené consiste en un potager qui produira 800 kgs de fruits et légumes variés par an (légumes feuilles, fabacées, légumes, fruits, petits fruitiers, fleurs, pleurotes…), destinés aux habitants du quartier.
  • Frédéric Lemaître : 1 600 m² en cœur d’îlot sur la dalle haute d’un parking et 400m² à l’angle des rues Lemaître et des Rigoles au-dessus d’un local associatif avec accès direct depuis la rue Lemaitre. Sur ce site, seront récoltés des fruits, des légumes et des plantes aromatiques.
  • Réservoirs de Belleville : sur 1 200 m², en pleine terre, seront cultivées des fleurs, des plantes ornementales et des semences, dont des tournesols, des cosmos, des dahlias, des tulipes perroquets, des scabieuses, des roses Pierre de Ronsard, du pavot frisé, des bleuets, des clématites et des haies… qui seront commercialisés sur place.
  • Réservoirs de Charonne : 6 190 m² en toiture accueilleront une production sous serre de micro-pousses, ainsi que des animations pédagogiques sur l'agriculture urbaine (sensibilisation à l’environnement et aux circuits courts, techniques d’agriculture urbaine…).
  • Hôtel d’activité Albert Marquet : sur 760 m² en terrasse, en partenariat avec le chef Thierry Marx, seront développées différentes cultures de fruits et légumes.
  • Collège Robert Doisneau : sur le toit du collège, dans le cadre d’ateliers pédagogiques destinés aux collégiens, 1 000 m² seront consacrés à la culture d’herbes aromatiques et de fleurs, choisies pour répondre aux besoins des visiteurs du cimetière du Père Lachaise.

Dans le cadre de la troisième phase, le site Parkings Pelleport et Rigoles, deux espaces indoor souterrains qui peuvent être réunis pour former un site de plus de 700 m², a lancé son appel à projets d’agriculture urbaine.

Internet est aujourd'hui l'un des premiers réflexes pour qui recherche un bien immobilier. Et pour connaître l’arrondissement, le site Internet de la mairie du vingtième est une mine d’informations. Pourtant, rien ne remplace les conseils et la connaissance de professionnels de l'immobilier qui arpentent les rues du vingtième arrondissement et explorent ses biens immobiliers depuis des années. N’hésitez pas à les interroger et à leur exposer en détail votre projet d’achat immobilier. Première acquisition, investissement en vue de la retraite, achat pour s’agrandir ou placement, l’équipe de votre agence CENTURY 21 Alexandre Dumas, 11 rue de Bagnolet, sera votre meilleure alliée. À bientôt.

Parlons de vous, parlons biens.

Notre actualité