Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Alexandre Dumas, Agence immobilière PARIS 75020

Balade dans le 20ème

Publiée le 16/04/2011

Cette balade commence sur la place du Colonel Fabien (on peut y accéder par métro avec la ligne 2 en descendant à l'arrêt qui porte le même nom que la place).

 

Cette place portait le nom de place du combat avant de s'appeler place du Colonel Fabien. Ce nom venait d'une place qui se trouvait à proximité où se déroulait des combats d'animaux.

Le Colonel Fabien était un résistant Français pendant la seconde guerre mondiale.

 

Au numéro 2 de la place, on y voit le siège du parti communiste qui est un bâtiment assez particulier, une partie des locaux se trouve en sous-sol, la coupole recouvre une grande salle de réunion.

 

Après avoir fait le tour de la place, prenez l'avenue Mathurin Moreau puis tournez à la 3ème à droite rue Georges Lardennois. Mais avant de tourner, on peut voir au numéro 20 de l'avenue Mathurin Moreau un ensemble de bel immeubles en briques.

 

Une fois dans la rue G. Lardennois avancer jusqu'au bout, vous verrez cette rue serpente et monte sur les hauteurs de Paris, ce quartier est très calme, les maisons sont toutes alignées, il y a un coteau de vigne, et les hauteurs vous offrent une superbe vue sur Paris. Après avoir fait un petit tour dans le quartier retourner sur la rue Mathurin Moreau.

 

Une fois revenu sur la rue aller jusqu'à l'entrée du parc des Buttes Chaumont qui se trouve au croisement avec la rue Manin. A l'entrée de ce parc on y retrouve une petite maison en briques rouges qui est typique des quartiers populaires parisiens.

 

Le parc a été construit sous les directives de Napoléon III, il offre de très belle vue sur tout Paris,  on s'y sent comme à la campagne, ce parc est le 3ème plus grand parc de Paris, il y a une grande cascade, un petit temple de la sibylle. Une fois le tour fini dans le parc, sortez au croisement de la rue Botzaris et Crimée.

 

Prendre la rue du Général Bruner, puis bifurquer sur la rue Mouzaïa qui se trouve à droite. Ce nom vient d'un petit lieu dit en Algérie où il y a eu une bataille pour la colonisation, l'origine du nom ne reflète pas du tout l'ambiance du quartier bien au contraire, il se trouve qu'il est calme et verdoyant, et ce qui est le plus étonnant c'est qu'on y trouve des maisons à un étage et avec des jardins.

 

Une fois en haut de la rue, prenez la rue des lilas qui est au croisement rue des bois, et rue des près St Germain traversez la rue et prenez rue Henri Ribière où il y a des logements sociaux avec une architecture originale. Vous pouvez aussi y voir le jardin du regard de la lanterne qui abrite une coupole qui est un ancien regard qui permettait d'accéder aux canalisations de BelleVille et qui a été construit au 12ème siècle.

 

Et pour finir la promenade, vous pouvez aller à la station de métro télégraphe (ligne 11) en prenant la rue Compans et arrivé au bout de celle-ci, prenez à gauche sur la rue de BelleVille. Le nom de cette Station vient de l'invention de Claude Chappe qui a inventé l'appareil qui porte le même  nom qui l'avait installé à cet endroit qui est un des points culminants de Paris avec ses 128 mètres d'altitude. Pour arriver au métro vous devez descendre une vingtaine de mètres avant d'y arriver.

Notre actualité